Yum を ! Ajipanda
Le gyoza (ravioli) n°1 au Japon !*
Dégustez-nous
Facebook Instagram YouTube
Temple japonais Temple japonais

Le Shima Enaga, adorable petit oiseau japonais

Le Shima Enaga, oiseau rare du Japon

Le Japon, un paradis pour les oiseaux

L'île d'Hokkaidō sous la neige

L'île d'Hokkaidō sous la neige

Pour ceux qui nourrissent une grande passion pour les oiseaux, le Japon est une véritable mine d'or.

Et pour cause, plus de 600 espèces d'oiseaux y sont répertoriées à ce jour !

L'île d'Hokkaido est la principale région japonaise qui a cette grande réputation d'abriter les espèces animales les plus extraordinaires de notre planète Terre.

Une très grande population d'oiseaux et de mammifères y trouve les conditions idéales pour installer leur niche vitale.

Parmi les oiseaux, le Shima Enaga est l'une des espèces les plus merveilleuses qui peuplent cette île.

Que faut-il savoir sur cet oiseau ? Pourquoi suscite-t-il autant la curiosité des ornithologues professionnels comme des amateurs ?
Voici quelques éléments de réponses.

A quoi ressemble le petit oiseau Shima Enega, adoré des Japonais ?

Le Shima Enaga de l'ile d'Hokkaidō, adoré des Japonais

Le Shima Enaga de l'ile d'Hokkaidō, adoré des Japonais

Celui-ci se mange ! :) (Instagram @naoko27ap)

Celui-ci se mange ! :) (Instagram @naoko27ap)

Oiseau japonais super mignon (© Dav-19)

Oiseau japonais super mignon (© Dav-19)

Le Shima Enaga appartient à la même famille que les mésanges à longue queue.

Il s'agit de la famille des "Aegithalidae" qui regroupe de petits oiseaux appelés passereaux.

À la différence des autres mésanges à longue queue, le Shima Enaga se distingue par sa tête entièrement blanche et par l'absence de sourcils bruns.

C'est un oiseau au corps arrondi et pourvu d'une très longue queue toute fine.

L'espèce est souvent décrite comme une boule de plume ou plus précisément de duvet à cause de son apparence arrondie et son plumage très fin. Sa queue est plus longue que son corps et il possède un cou peu apparent.

Le Shima Enaga est pourvu de petites ailes blanches et noires ainsi que d'un petit bec noir.

On peut le distinguer souvent par la présence d'un arc de cercle sous forme de bandeau noir au-dessus de sa tête.

C'est un oiseau assez silencieux, mais son cri se fait de façon répétée. Il émet un bruit fin et aigu.

L'oiseau mesure entre 13 et 15 cm. Sa queue peut représenter plus de la moitié de cette longueur et mesure souvent entre 7 et 9 cm. Il peut peser entre 6 et 10 g.

C'est un oiseau qui se déplace en faisant de petits bonds comme la majorité des espèces dites "Aegithalidae". Le nom scientifique du Shima Enaga est précisément "Aegithalos caudatus".

On l'appelle aussi "bushtit" à longue queue ou "Orite à longue queue", car il représente une catégorie de ces variétés de passereaux.

Les Japonais l'adorent, et le déclinent en peluches, stickers, bibelots, doodles, friandises, desserts...

L'île d'Hokkaidō, le seul habitat connu du Shima Enaga

Île d'Hokkaidō au Japon (OpenStreetMap)

Île d'Hokkaidō au Japon (OpenStreetMap)

Ezo Momonga "l'écureuil volant" de l'île d'Hokkaidō (© Takuminosekai)

Ezo Momonga "l'écureuil volant" de l'île d'Hokkaidō (© Takuminosekai)

Renard roux de l'île d'Hokkaidō Japon

Renard roux de l'île d'Hokkaidō Japon

Ecureuil roux d'Hokkaidō au Japon

Ecureuil roux d'Hokkaidō au Japon

Ezo Naki Usagi ou "Crying rabbit", l'inspirateur de Pikachu ? (© Hisgo)

Ezo Naki Usagi ou "Crying rabbit", l'inspirateur de Pikachu ? (© Hisgo)

Lizuna, une belette japonaise à l'apparence mignonne mais qui sait se défendre ! (© Hisgo)

Lizuna, une belette japonaise à l'apparence mignonne mais qui sait se défendre ! (© Hisgo)

Ezo Fukoro, un animal bien chouette de l'île d'Hokkaidō (© boredpanda)

Ezo Fukoro, un animal bien chouette de l'île d'Hokkaidō (© boredpanda)

Attention à l'ours brun de l'île d'Hokkaidō !

Attention à l'ours brun de l'île d'Hokkaidō !

Il est possible de retrouver une grande population des espèces de mésanges à longue queue dans tout le royaume paléarctique (c'est-à-dire la zone géographique de l'écosystème qui couvre l'Europe de l'ouest jusqu'aux confins de l'Asie en englobant l'Afrique du Nord).

Mais on ne retrouve pas cet oiseau dans toute l'Asie, ni dans tout le Japon.

Car le Shima Enaga, lui, ne se trouve que sur l'île d'Hokkaidō au Japon !

C'est une espèce d'oiseau exclusivement japonaise, et même "locale".

L'île d'Hokkaidō, située au nord du Japon, est en effet connue comme le seul endroit au monde où se trouve cette petite mésange, et a la particularité d'avoir une faune qui est entièrement exclusive à cette île.

Hokkaidō, l'une des îles principales du Japon, est connue pour ses volcans dont certains sont encore en activité, ses sources chaudes naturelles et ses pentes skiables.

Au nombre des créatures que l'on retrouve uniquement dans cette région du globe, on peut citer :

Ezo Momonga (une sorte de petit écureuil "volant" gris et blanc ultra chou),

✺ le renard roux d'Hokkaidō 🦊

✺ l'écureuil roux d'Hokkaidō 🐿️

Ezo Naki Usagi (aussi connu sous le nom de Crying rabbit, le lapin qui pleure, un petit rongeur à l'apparence adorable) 🐭

(Il aurait inspiré le personnage de Pikachu !)

Lizuna (de la famille des belettes) 🐹

Ezo Fukoro (une chouette) 🦉

✺ et aussi l'ours brun 🐻

Yezo Sika une biche 🦌

✺ une grue à couronne rouge

✺ et bien d'autres animaux encore...

On retrouve bien sûr ces autres animaux de façon un peu plus répandue dans le monde.

Toutefois, ces espèces sont typiquement originaires de l'île japonaise d'Hokkaidō et se trouvent également uniquement dans cette région, à l'image du Shima Enaga.

Les autres mésanges de la même famille que le Shima Enaga peuplent toute l'Europe à l'exception de l'Islande, de la Norvège ainsi que la Finlande du Nord.

On les retrouve aussi en Turquie, dans le nord du Kazakhstan et dans toute la Russie.

Le Shima Enaga est un oiseau protégé

Doodles de Shima Enega

Doodles de Shima Enega

Compte tenu de sa présence dans un espace géographique restreint, on peut se demander s'il s'agit d'un oiseau en voie d'extinction.

C'est en 1758 que le Shima Enaga a été décrit pour la première fois par le naturaliste suédois Carl Von Linné.

Étant donné que l'on retrouve les oiseaux de cette espèce uniquement sur l'île d'Hokkaidō, il est évident qu'ils soient qualifiés d'oiseaux rares – à prendre au sens premier du terme ;).

Toutefois, il ne s'agit pas d'une espèce ornithologique japonaise en danger ou en voie d'extinction.

C'est un oiseau qui côtoie très peu de prédateurs dans son milieu de vie.

Il se reproduit également très bien et possède de ce fait une population abondante.

C'est pour cette raison que l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) la classe parmi les espèces à préoccupation mineure.

Quel intérêt revêt cet oiseau pour l'ornithologie ?

Un Shima Enaga un peu ébouriffé ?

Un Shima Enaga un peu ébouriffé ?

Coucou !

Coucou !

Dans un premier temps, le Shima Enaga est une espèce dite "rare".

Par conséquent, cette caractéristique de rareté d'espèce suscite naturellement beaucoup d'intérêt et de curiosité.

De plus, le Shima Enaga est souvent cité parmi les petites créatures les plus mignonnes au monde !

Grâce à son pelage blanc, il se fond parfaitement dans son environnement lorsqu'il est couvert de neige en hiver.

Cela ajoute un côté plus attrayant à son observation, car il peut être difficile à suivre grâce à son camouflage.

C'est aussi un oiseau qui a un comportement très sociable.

Il ne craint pas la présence humaine puisqu'on peut voir de nombreuses vidéos sur lesquelles les Japonais s'amusent à les nourrir dans le creux de leur main.

Ce sont de petits êtres adorables et très attachants.

Ils ont toutes les qualités pour susciter beaucoup d'intérêt chez les amoureux des oiseaux, professionnels et amateurs.

Mode de vie et alimentation du Shima Enaga

Le Shima Enaga se déplace en petits groupes

Le Shima Enaga se déplace en petits groupes

Les mésanges à longue queue sont connues pour leur vie en communauté.

Le Shima Enaga ne fait pas exception à cette règle. Les individus de cette espèce se déplacent en petits groupes de 10 environ.

Ils volent d'un arbre à un autre en bandes familiales.

Cet oiseau fait un nid sous forme de boule allongée avec de la mousse, des lichens et des fils de toiles d'araignées.

La finition de leur habitat est souvent très soignée.

Le Shima Enaga affectionne particulièrement les vergers, forêts et agglomérations.
On les retrouve aussi souvent dans les zones de feuillus, les boisements mixtes, buissons et fourrés.

Ils se nourrissent essentiellement de petits insectes, des araignées et pucerons.

Le Shima Enaga trouve essentiellement son alimentation dans les feuillages et sous l'écorce des arbres ou arbustes.

Il passe peu de temps sur un même arbre et mange aussi rarement au sol. Il se nourrit aussi des arthropodes, des papillons, des œufs et larves.

En hiver, ce petit oiseau super mignon ajoute de petites graines molles à son régime alimentaire.

Comment se reproduit le Shima Enaga ?

La reproduction du Shima Enaga

La reproduction du Shima Enaga

Ne vous y trompez pas, ce sont des peluches :) Rendez-vous au Japon !

Ne vous y trompez pas, ce sont des peluches :) Rendez-vous au Japon !

Le Shima Enaga a un cycle de reproduction d'une à deux couvées par an.

La femelle pond environ entre 8 à 12 œufs. Leur durée d'incubation est de 14 jours.

La première ponte a lieu entre mi-avril et mi-mai. La deuxième survient en juin.

Après l'éclosion des œufs, les petits passent environ 15 jours dans le nid avant de pouvoir s'envoler (très court par rapport à nous n'est-ce pas ? ;)

Contrairement aux autres mésanges, le Shima Enaga ne pond pas ses œufs dans une cavité. Le mâle et la femelle fabriquent un nid sous forme de dôme entièrement fermé. Il possède un petit orifice latéral pour permettre à la femelle de faire ses déplacements. La construction du nid peut durer de 15 à 20 jours environ.

L'éducation des petits est assurée par les deux parents.

Dans certains cas, les couples de mésanges ayant perdu leur progéniture contribuent également à l'éducation des petits des autres membres du groupe.

Qu'on se le dise : il faut noter que les Shima Enaga font partie des espèces qui forment des couples exclusivement monogames.

Le Shima Enaga est donc une petite mésange rare et très belle.

Il séduit énormément d'ornithologues grâce à ses caractéristiques bien particulières.

Etant donné que vous le trouverez uniquement sur l'île d'Hokkaidō, il vous faudra forcément faire le voyage au Japon pour aller à sa rencontre.
Nul doute que votre voyage vers le Pays du Soleil-Levant sera à la hauteur de vos rêves...

Rejoignez Facebook Facebook Rejoignez Instagram Instagram
Tous les événements et concours Voir
Plat précédent Article précédent Plat suivant Article suivant
AjipandaOh, un grand Merci pour votre avis ! Bulle avisMon avis sur Ajinomoto
Vous aussi, donnez votre avis sur Ajinomoto ?

Veuillez choisir une note sur 5