Yum を ! Ajipanda
Le gyoza (ravioli) n°1 au Japon !
Dégustez-nous
Facebook Instagram YouTube
Temple japonais Temple japonais

L'histoire du Kimono, vêtement symbole de la culture nippone

L'histoire du Kimono, vêtement symbole de la culture nippone

Le kimono, une tradition et une œuvre d'art au Japon

Le kimono, tradition et œuvre d'art au Japon

Le kimono, tradition et œuvre d'art au Japon

Le kinomo dans les grandes villes japonaises

Le kinomo dans les grandes villes japonaises

Au Japon, même au milieu d'une ville ultra-moderne, ne vous étonnez pas si vous croisez une femme ou un homme en kimono.

Les Japonais portent ce vêtement traditionnel, symbole de la culture nipponne, dans des circonstances bien particulières...

Les Japonais aiment porter ce vêtement traditionnel à l'occasion des cérémonies officielles et des moments qui marquent les moments essentiels d'une vie :

- la fête des enfants de 7, 5 et 3 ans (Shichi-go-san),

- la fête de la Majorité,

- les remises de diplôme,

- la cérémonie du thé,

- le mariage...

Un sous-vêtement devenu kimono

Le kimono était un sous-vêtement japonais

Le kimono était un sous-vêtement japonais

À l'origine, c'était un sous-vêtement associé à un pantalon ou une jupe longue et que l'on nommait kosode, littéralement "ce qu'on porte sur soi".

Progressivement, il a évolué pour devenir le kimono 👘.

C'est un vêtement d'un prix assez élevé qui se transmet de génération en génération et est conservé dans une grande boîte rectangulaire en bois.

Histoire du kimono

Histoire du kimono, vêtement raffiné

Histoire du kimono, vêtement raffiné

Le kimono est l'histoire d'un raffinement vestimentaire au masculin et au féminin.

À la fin du XIXème et au début du XXème siècle (période Meiji, 1868-1912), le kimono est remplacé au quotidien par des vêtements occidentaux mais ressorti pour les grandes occasions car il reste ancré dans les traditions.

Pour les hommes, il est en soie noire et se porte avec :

- l'hakama, une large jupe-pantalon,
- et l'haori, une veste longue et ample.

Pour les femmes, il est en soie ornée de motifs tissés, brodés ou peints à la main et colorés, sauf lors du mariage où le blanc est de rigueur.

Et pour les fêtes d'été ou, tout simplement, pour se détendre chez soi, on enfile le yukata, un kimono léger en coton ou en lin, dont le prix est accessible.

Hommes et femmes ajoutent l'obi, une large ceinture nouée dans le dos qui permet de fermer le kimono.

Le kimono est au coeur de la culture japonaise

Le kimono au coeur de la culture japonaise

Le kimono au coeur de la culture japonaise

La fabrication des kimonos est un art codifié et millimétré, tout comme la façon de les mettre qui comprend des étapes et un ordre à respecter, et la posture à adopter lorsqu'on l'a revêtu.

Tout cela fait du kimono un vêtement élégant et raffiné, dont de nombreux créateurs de mode contemporains s'inspirent régulièrement pour le réinterpréter.

Rejoignez Facebook Facebook Rejoignez Instagram Instagram
Tous les événements et concours Voir
Plat précédent Article précédent Plat suivant Article suivant

Coucou...
nous sommes
les cookies ;)

Cookies

Enchantés. Nous voulions voir si vous poursuiviez votre visite sur ce site pour vous "déranger" et vous demander si on pouvait vous emboîter le pas.

(N’oubliez pas que vous pouvez effacer Pacman manuellement un cookie.)