Yum を ! Ajipanda
Le gyoza (ravioli) n°1 au Japon !*
Dégustez-nous
Facebook Instagram YouTube
Temple japonais Temple japonais

Tout savoir sur les bières japonaises !

Tout savoir sur les bières japonaises !

Des bières japonaises de plus en plus populaires

Des bières japonaises de plus en plus appréciées

Des bières japonaises de plus en plus appréciées

La bière est l'une des boissons alcoolisées les plus répandues au monde.

La population mondiale consommerait plus de 500 millions de litres de façon journalière.

Si certaines bières telles que les belges, les américaines ou les françaises sont populaires, d'autres gagnent de plus en plus d'adeptes.

C'est le cas des bières japonaises qui comptent aujourd'hui des milliers d'exportations à travers le monde.

Découvrez tout sur cette boisson à la mode nippone et devenez un fin connaisseur en matière de bières japonaises.

Tout aussi bonne soit-elle, la bière est à consommer avec modération, l'abus d'alcool étant dangereux pour la santé 😉

Origine et histoire de la bière au Japon

La brasserie Sapporo et sa célèbre étoile

La brasserie Sapporo et sa célèbre étoile

Boire une bière à Tokyo

Boire une bière à Tokyo

Il existe diverses théories concernant l'évolution de la bière au Japon.

Certaines d'entre elles situent la genèse de la bière à la fin du XIXème siècle. Cependant, la relation entre le Japon et la bière remonte à des siècles plus loin.

Les bières traditionnelles existaient et étaient réalisées par les autochtones, mais à cette époque elles n'étaient pas très connues.

Ce n'est que vers la fin du XIXème siècle que cette boisson commence à acquérir de la notoriété au Japon. Sous l'impulsion d'échanges commerciaux entre le Japon et l'empire hollandais, cette boisson commence à être diffusée et popularisée, et de vraies brasseries naissent.

La toute première bière à être brassée sur le territoire japonais est la Yokohama.
Elle voit le jour en 1869 et est l'œuvre du norvégien naturalisé américain William Copland. La bière Yokohama connaît un véritable succès.

Ce succès inspirera plus tard un Japonais qui installera en 1877 la brasserie Sapporo. D'autres entrepreneurs se lanceront dans cette entreprise et tenteront d'avoir le monopole de la fabrication.
Il s'agit des entreprises Ebisu, Kirin, Asahi et Suntory.

Elles innovent et créent un genre nouveau de bière : happōshu, et happousei.

Ces entreprises se livrèrent une guerre sans merci, innovant et exportant toujours plus de produits pour étendre leur influence. Cette rivalité s'accrut notamment à cause des taxes exagérées du gouvernement japonais sur les produits alcoolisés.

En 1994, avec l'assouplissement des lois sur l'alcool, des centaines de mini-brasseries voient le jour. Cela contribue à populariser la boisson.

Les bières qu'elles produisent ont alors l'appellation "chi bīru" ( 地 ビール ) ou "ji" qu'on pourrait traduire en "bière régionale", ou plutôt "bière artisanale".

Le Japon, l'un des 10 plus grands consommateurs de bière

Les Japonais sont l'un des 10 plus gros buveurs de bière

Les Japonais sont l'un des 10 plus gros buveurs de bière

Aujourd'hui, le Japon qui n'avait que peu de partisans pour ses boissons alcoolisées fait partie des dix plus gros consommateurs de bière au monde !

Au Japon, la bière figure à la toute première place des boissons alcoolisées les plus consommées, juste devant le saké.

Il faut toutefois souligner que si les impositions fiscales sur les boissons alcoolisées ont diminué au fil des années, elles restent les plus élevées au monde.

Comment se sont organisés les Japonais pour continuer à savourer leur boisson préférée ? C'est ce que nous découvrons tout de suite !

La classification des bières au Japon

La classification des bières japonaises selon la teneur en malt

La classification des bières japonaises selon la teneur en malt

La règlementation des différentes bières japonaises selon la teneur en malt

La règlementation des différentes bières japonaises selon la teneur en malt

Résumons. En fait c'est simple. Les très nombreuses brasseries se sont adaptées par rapport aux lois japonaises sur l'alcool.

1/ La bière japonaise officielle

Ce que le Japon appelle officiellement "bière" est une boisson comportant au minimum 67% de malt :

- donc à teneur en malt supérieure aux 2/3.

Légalement parlant, ce sont les seules boissons autorisées sous l'appellation de "bières" traditionnelles.

2/ Les bières japonaises alternatives


La happōshu ( 発泡酒 ) est une boisson de type bière qui a une teneur en malt d'environ 25% :

- soit inférieure aux 2/3.

🍺 La happōshu est moins chère que la bière en raison de la taxe japonaise sur l'alcool.

C'est simple : plus la teneur en malt est élevée, plus la taxe est élevée.

Un autre facteur joue dans les ingrédients utilisés : le malt est considérablement plus cher que le maïs, les graines de soja et l'amidon qui sont utilisés dans la happōshu.

En effet les alternatives au malt sont possibles, et nombreuses :
- houblon,
- maïs,
- riz,
- amidon,
- patate douce,
- kaoliang (sorgho)…

🍺 A noter qu'il existe également une boisson semblable à de la bière appelée daisan-no-biiru qui est encore moins chère que la happōshu.

🍺 La happousei ( 発泡性 ) quant à elle, est une création de bière complètement dépourvue de malt.
Elle peut aussi être appelée rikyūru, liqueur ( リキュール ).

Il y a débat, car certains considèrent que les happōshu et happousei ne sont pas des "vraies" bières ni des bières du tout, compte tenu de leur faible teneur ou même absence complète de malt…
(Vous en pensez quoi, vous ?)

Certains jeunes et certaines femmes préfèrent en fait la happōshu pour son goût plus léger.

De nombreuses marques de happōshu sont commercialisées comme une alternative saine et faible en calories à la bière.

🍺 Une autre alternative japonaise à la bière non maltée existe, la dai-san no bīru ( 第三のビール ou "3ème bière"), ou encore shin janru ("nouveau genre"), sorte de panaché de bière non maltée mélangé à d'autres alcools.

Pour des raisons de prix de vente au consommateur, il n'est donc pas rare de rencontrer au Japon au sein de la même marque plusieurs types de boissons apparentées à la bière dont les prix sont inversement proportionnels à la quantité de malt.

Les méthodes de brassage et de fabrication de bière au Japon

Fête de la bière à Yokohama

Fête de la bière à Yokohama

Le malt, élément indispensable pour l'appellation officielle de bière japonaise

Le malt, élément indispensable pour l'appellation officielle de bière japonaise

Le houblon pour aromatiser le goût des bières

Le houblon pour aromatiser le goût des bières

Il existe deux méthodes principales de brassage de bière :

- le brassage par double décoction,

- et le brassage par infusion.

Au Japon, le brassage par décoction gagne du terrain, même si le houblonnage est ancré dans les traditions des Japonais.

Le brassage par décoction consiste à augmenter la température de l'eau contenant le malt à deux reprises et de manière progressive.

Une partie du mélange sera portée à ébullition. La partie prélevée sera ensuite complétée à la partie à ébullition pour favoriser la hausse de la température.

Après cette étape, il faut ensuite conserver la bière dans un récipient couvert afin de finaliser le processus de fermentation. Le temps de passage de la bière dans ces récipients dépend du résultat final que vous souhaitez obtenir.

Il est essentiel que le houblon intervienne dans le processus de fabrication. Cette méthode consiste à faire bouillir ce dernier, afin d'accentuer le goût de la bière. Le houblon est ajouté lorsque le moût* est porté à ébullition.

(*Le moût est ce qu'on obtient au pressurage ou à la cuisson des végétaux ou bien des extraits de végétaux ; il est destiné à subir une fermentation alcoolique = exemple la bière, le vin, ou une fermentation acétique = vinaigré.)

- Si le houblon est ajouté assez longtemps, ses résines et ses huiles essentielles favoriseront l'amertume de la bière.

- Par contre, si le temps d'incorporation du houblon est court, la bière sera très aromatisée.

Les fabricants peuvent également opter pour le houblonnage à cru.
Cette méthode consiste simplement à ajouter le houblon à la fin du processus de fermentation.

Il améliore la conservation de la bière, son goût et renforce ses arômes 🍻

La législation japonaise exige d'ailleurs que la fermentation de la bière au Japon fasse intervenir le houblon, le malt et l'eau.

Les particularités des goûts des bières japonaises

Glissez-vous dans le vieux Tokyo pour déguster une bonne bière

Glissez-vous dans le vieux Tokyo pour déguster une bonne bière

Ce qui rend les bières japonaises spéciales est sans aucun doute leur goût.

Malgré certaines critiques qui dénoncent l'homogénéité des bières japonaises, celles-ci ont tout de même une certaine subtilité.

En effet, les conditions de fermentations de la bière au Japon étant strictement encadrées et fermes, les brasseries misent leur différence sur le goût des arômes.

Les fabricants ne cessent donc d'inventer de nouvelles saveurs afin de contenter les clients.

- Cela passe par l'ajout de plantes et d'arômes naturels qui viennent relever le goût.

- Cela peut également se faire par le mélange de la bière d'origine avec d'autres boissons alcoolisées locales (le saké par exemple).

- Elles peuvent aussi bien être fabriquées à partir de protéines de pois et de soja qu'à partir du maïs et du blé.

En somme, la bière japonaise est rafraîchissante et désaltérante. Elle a un goût très riche et doux. Elle se distingue des autres bières par son originalité et sa pluralité des saveurs.

Il existe au Japon autant de bières que de nuances dans le goût.

Saurez-vous cerner les particularités et repérer les arômes utilisés ?

Les 4 bières favorites des Japonais

Les bières préférées des Japonais : Ichiban de Kirin, Black Label de Sapporo et Super Dry d'Asahi

Les bières préférées des Japonais : Ichiban de Kirin, Black Label de Sapporo et Super Dry d'Asahi

Bière Yebisu par Sapporo très populaire au Japon

Bière Yebisu par Sapporo très populaire au Japon

En général, la bière la plus consommée au Japon est la bière blonde.

Elle est assez légère et peu alcoolisée.

Les marques de bière concurrente ont même créé une bière blonde, chacune proposant des améliorations. Malgré le large choix qui s'offre à eux en matière de bière, les Japonais ont leur préférence en ce qui concerne ce breuvage.

🍺 Super Dry d'Asahi Breweries

Surnommée la bière préférée des Japonais, l'Asahi Super Dry fait partie des 20 bières les plus commercialisées au monde.

Elle est reconnaissable par sa blondeur pâle. En bouche, elle est assez sèche et donc très agréable à consommer.
Pleine d'arômes différents, elle est désaltérante, surtout lorsqu'elle est ingérée fraiche.

🍺 Ichiban de Kirin Brewery Company

C'est une bière blonde très mousseuse. Peu amère et très douce, elle cumule les arômes de malt et de houblon.

Fraîche et délicate, elle est le produit d'un processus de brassage destiné à vous contenter et à amuser vos papilles gustatives.
Vous pouvez la boire avec des glaçons, seul(e) ou avec des amis.

🍺 Black label de Sapporo

Cette bière a des adorateurs aussi bien au Japon que dans plusieurs pays du monde.

Dès sa sortie en 1977, elle battait des records de vente et était populaire. Au fil des années, la notoriété de cette bière n'a visiblement pas cessé de croître. Avec son goût de blé, ce breuvage tonifiant vous agréera certainement. Sa mousse crémeuse conserve l'arôme afin de préserver son goût unique.

🍺 Yebisu de Sapporo

Cette bière maltée est aussi très prisée des Japonais. Composée uniquement de malt et de houblon, elle a un goût merveilleux.

Vous pouvez la prendre aussi bien en accompagnement à un plat fait maison qu'avec vos chips préférées.

Anecdotes et gadgets japonais sur la bière

Musée de la bière Sapporo au Japon

Musée de la bière Sapporo au Japon

Le musée Yebisu de la bière à Tokyo

Le musée Yebisu de la bière à Tokyo

Une machine japonaise pour fabriquer de la mousse de bière glacée

Une machine japonaise pour fabriquer de la mousse de bière glacée

🍺 Des musées japonais de la bière

Ce qui est intéressant au Japon, c'est qu'il existe plusieurs musées dédiés à la bière.

Il y a un musée entièrement dédié à Sapporo. L'entrée dans ce dernier est libre et gratuite.

Sapporo serait le nom donné à la première bière consommée au Japon. Elle tire son nom d'une ville du même nom où elle vit le jour. Cette bière japonaise a pendant de très longues années été la seule bière en Asie à détenir son propre musée.

Depuis, la bière concurrente Yebisu a aussi ouvert le sien. Le musée de la bière Sapporo et le musée de la bière Yebisu sont au coude-à-coude et tentent d'impressionner et de fidéliser la clientèle !

On ne sait jusqu'où iront ces deux célèbres rivales pour s'imposer dans le cœur des Japonais…

🍺 Des bières japonaises aux goûts... innovants

Par ailleurs, la brasserie japonaise Iwate Kura a remporté quant à elle une médaille en bronze grâce à sa bière faite à partir de coquilles d'huitre fermentée ! 🦪

Le nom de la bière était : Iwate Kura Beer Oyster Stout.
Cette marque se distingue des autres par son audace et sa grande créativité.
Figurez-vous qu'elle a créé de la bière au caramel. Une invention qui doit être très goûtue.

🍺 Et pour rafraîchir votre bière japonaise et refaire de la mousse...

En plus, vous serez étonné d'apprendre que des poignées spéciales ont été créées par les Japonais pour boire plus facilement leur bière en canette.

Si vous êtes fatigué(e) après une grosse journée au bureau et que la mousse se répand partout lorsque vous la versez dans un verre, facilitez-vous la vie avec l'une d'elles. (Il ne s'agit pas du seul gadget japonais surprenant…)

En effet, si vous n'avez plus de mousse sur votre bière et que vous la trouvez fade et tiède, il existe une solution à votre problème !

Une sorte de mousse de bière glacée a été créée, servie sur la boisson pour la garder au frais.

Le brasseur japonais Kirin, au lieu de se contenter d'une solution de refroidissement du contenant (verre, canette) comme il en existe déjà, a emprunté une voie différente et a développé une méthode pour refroidir directement le contenu, la bière donc, et plus important encore, la garder au frais beaucoup plus longtemps.

C'est ainsi que le Ichiban Shibori Frozen Draft de la société permet à votre bière de rester à basse température pendant 30 minutes grâce à une machine développée spécialement pour cette fonction, qui distribue une garniture de mousse de bière congelée, un peu comme de la crème glacée molle en fait. Hum.

Rassurez-vous, cela ne dilue pas la saveur de la bière lorsqu'elle fond, comme le ferait la glace. Il paraît que la goût et la texture sont plus crémeux pour la bière.

On vous laisse juge si vous avez l'occasion d'essayer, et surtout on attend vos témoignages ! 😁

Les bières japonaises les plus connues en Occident

Bière japonaise Hao Hikari

Bière japonaise Hao Hikari

Bière japonaise Hitachino Nest White Ale

Bière japonaise Hitachino Nest White Ale

Bien qu'il y ait une multitude de brasseries au Japon, quelques bières seulement ont pu acquérir de la notoriété.

Certaines parmi elles rencontrent un franc succès en Occident.

Elles sont sans surprises détenues par les quatre plus grandes entreprises nippones de production de bière.

En top des exportations de bières japonaises, on peut notamment citer :

- La Black Label de Sapporo

- La Kirin Ichiban

- La Super Dry d'Asahi

- La bière Hao Hikari

- La Yebisu

- La bière Hitachino Nest (celle avec un hibou rouge sur l'étiquette et la capsule, il existe plusieurs versions et goûts)

- La Kirin

- Les bières artisanales ou "chi biru"

Vous connaissez maintenant l'essentiel sur les bières japonaises, célèbres pour leur originalité et leur goût parfois quelque peu atypique.

Reste maintenant la partie pratique, indispensable à toute initiation ! 🍻

Vous n'avez plus qu'à les essayer et à déterminer votre préférence... avec modération bien sûr ! 😊

Testez par exemple une bière japonaise avec un bon plat de gyoza en apéritif, et racontez-nous !

Rejoignez Facebook Facebook Rejoignez Instagram Instagram
Tous les événements et concours Voir
Plat précédent Article précédent Plat suivant Article suivant
AjipandaOh, un grand Merci pour votre avis ! Bulle avisMon avis sur Ajinomoto
Vous aussi, donnez votre avis sur Ajinomoto ?

Veuillez choisir une note sur 5