Yum を ! Ajipanda
Le gyoza (ravioli) n°1 au Japon !
Dégustez-nous
Facebook Instagram YouTube
Temple japonais Temple japonais

L'embellissement street art des manhôru, bouches d'égout japonaises

Manhoru à Osaka

L'art japonais s'invite partout et parfois là où on ne l'attendrait pas

Manhoru à Kyoto

Manhoru à Kyoto

Un musée à ciel ouvert, c'est ce que vous pourrez découvrir lors de vos balades dans les rues japonaises.

À Tokyo et dans de nombreuses villes japonaises comme Osaka, des artistes s'emparent d'un élément mal aimé du paysage urbain, les plaques d'égout. Ils les transforment en œuvre d'art pour le plaisir des passants et des habitants.

L'embellissement des manhôru

Manhoru à Okayama

Manhoru à Okayama

Mais comment une telle idée a pu germer chez les Japonais ?

L'embellissement des manhôru (mot japonais dérivé de l'anglais manhole "bouche d'égout" en français) a commencé au début des années 80 lorsqu'un haut fonctionnaire du ministère des Travaux Publics décide de sensibiliser les Japonais à l'importance d'un réseau d'égout efficace pour la salubrité publique.

Chaque ville japonaise s'est choisi un ou plusieurs symboles

Manhoru à Kawaguchiko

Manhoru à Kawaguchiko

Pour encourager les municipalités à utiliser ce procédé, l'autorisation leur fut donnée de personnaliser leurs plaques d'égout.

Du mont Fuji aux daims de Nara en passant par le Shinkansen ou le pont de la baie de Yokohama, chaque ville s'est choisi un ou plusieurs symboles ;

- des oiseaux,

- des poissons,

- des bateaux,

- des pagodes…

L'inspiration est au rendez-vous, aujourd'hui près de 19 000 plaques sont décorées.

Voici une petite sélection d'œuvres d'art made in Japan.

Rejoignez Facebook Facebook Rejoignez Instagram Instagram
Tous les événements et concours Voir
Plat précédent Article précédent

Coucou...
nous sommes
les cookies ;)

Cookies

Enchantés. Nous voulions voir si vous poursuiviez votre visite sur ce site pour vous "déranger" et vous demander si on pouvait vous emboîter le pas.

(N’oubliez pas que vous pouvez effacer Pacman manuellement un cookie.)