Yum を ! Ajipanda
Le gyoza (ravioli) n°1 au Japon !*
Dégustez-nous
Facebook Instagram YouTube
Temple japonais Temple japonais

Les 5 genres mangas d'amour et romantisme, et les personnages de garçons

L'amour et le romantisme dans les mangas japonais : les garçons

L'amour au Japon à travers les mangas

Countrouble d'Akinari Nao

Countrouble d'Akinari Nao

L'amour, un sujet si passionnant, sensible et complexe, que cela soit dans la culture japonaise ou dans les mangas.

Dans quasiment toutes les œuvres nippones, les sujets de l'amour, de la romance, voire du romantisme sont traités d'une manière ou d'une autre.

Leur représentation dans les fictions peut donner l'idée d'un violent choc des cultures entre celle du Japon et celles de l'étranger, surtout en Occident.
Alors, l'amour au Japon est-il comme dans les mangas ?

Quels sont les mangas de romance les plus populaires là-bas ? Quels sont les archétypes de ces derniers ? Vous trouverez toutes les réponses ici ! :)

Comment se traduit le romantisme au Japon ?

Exemple de shojo manga japonais de romance

Exemple de shojo manga japonais de romance

Don't fake your smile de Kotomi Aoki

Don't fake your smile de Kotomi Aoki

Le romantisme et les relations amoureuses sont assez particulières au pays du Soleil-Levant, étant donné que ces dernières sont beaucoup plus régies par les traditions et les formes (comme la majorité de la société japonaise) qu'en Occident.

La meilleure représentation de cet aspect, c'est la tradition du "Kokuhaku".

Voulant littéralement dire "confession" ( 告白 ), comme son nom l'indique, il s'agit de déclarer sa flamme à l'élu(e) de son cœur, dans le but de demander à la personne de sortir avec elle/lui et d'officialiser leur couple.

Cependant, les Japonais ont l'habitude de tourner autour du pot là aussi, car le kokuhaku ne passe que peu souvent par :

- un "Je t'aime",

- mais plus par la formule "Sukidesu" ( 好きです ) signifiant davantage "Je t'aime bien" !

La formulation de l'amour pur, se faisant par exemple avec :

- "Aishiteru" ( 愛している ),

a généralement lieu plus tard dans la relation.

D'ailleurs, les hommes japonais ont notamment plus de mal à dire de façon récurrente cette expression, comme à exprimer librement leurs sentiments, dû à leur timidité.

Cette timidité passe aussi par la peur de certains à simplement prendre leur petite amie par la main, ou pour le premier baiser, qui se fait rarement avant l'officialisation de la relation entre les deux personnes, mais très généralement après.

Au final, bien qu'elle soit assez proche, la romance dans les mangas représente surtout la partie idéalisée, comparée à celle de la culture japonaise.

Les 5 archétypes du manga de romance : genres et thèmes

Comme dans toute œuvre, on retrouve évidemment des archétypes qui reviennent, que cela concerne :
- les types de fiction,
- les personnages,
- les scènes, etc.

Et les mangas de romance sont très loin d'échapper à la règle.

Shojo : un univers manga très populaire d'histoires romantiques

Manga shojo : Card Captor de Sakura

Manga shojo : Card Captor de Sakura

L'une des catégories éditoriales les plus connues.

Le shojo est un genre du manga qui cible les jeunes filles, surtout adolescentes, voire les jeunes adultes.

Il est l'inverse du shōnen, destiné en premier lieu aux garçons adolescents.

La romance est très populaire dans les shojo, étant presque toujours présente, qu'elle soit centrale ou anecdotique.

Généralement, la romance dans les shojo affiche un côté très candide, mettant en scène une histoire à l'eau de rose, souvent à l'école ou liée à cette dernière.

Josei : des mangas d'amour pour les femmes

Manga josei : Love training de Mayumi Yokoyama

Manga josei : Love training de Mayumi Yokoyama

Un peu moins connue, elle a une cible bien plus précise que le shojo.

Le josei est une catégorie éditoriale principalement destinée aux femmes adultes, même si la limite entre le shojo et le josei peut parfois être assez floue.

Traitant aussi beaucoup de romance, le genre du josei le fait de façon bien plus mature et "adulte" (pas besoin de vous faire un dessin).

Aussi appelé "ladies' comics", cette expression était mal vue avant les années 2000, étant surtout associée à la pornographie.

School Life : des mangas de romances à... l'école

Manga school life : Ano Hana de Mitsu Izumi

Manga school life : Ano Hana de Mitsu Izumi

Sans grande surprise, le genre school life désigne... la vie à l'école, bravo !

Présentant la vie d'élèves dans un lycée (plus rarement dans un collège ou à l'université), c'est un genre beaucoup utilisé pour le potentiel scénaristique qu'il offre :

- la découverte des premiers amours,

- la première relation,

- le premier baiser,

- les adolescents (voire jeunes adultes) qui se découvrent toujours et se construisent,

- etc.

Et bien qu'il n'est pas vraiment bien vu d'afficher sa relation à l'école au Japon, beaucoup plus de couples naissent en milieu scolaire que dans de nombreux autres pays.

Harem : la revanche des garçons impopulaires dans les mangas

Manga harem : Contes d'un elfe réincarné en prince de Warui Baketsu

Manga harem : Contes d'un elfe réincarné en prince de Warui Baketsu

Plus destiné aux garçons, le genre du harem désigne une histoire où le protagoniste masculin a un entourage composé de beaucoup de personnes du sexe opposé, dont de nombreuses étant amoureuses de lui !

Le personnage principal est quasiment toujours quelqu'un d'impopulaire ou sans grand intérêt dans son monde, qui va évoluer dans ses relations avec la gente féminine, jusqu'à devenir un tombeur malgré lui.

Le protagoniste a pour but de représenter le lecteur moyen, ainsi que ses possibles fantasmes.

Ecchi : les mangas destinés aux grands adolescents

Manga ecchi : Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai de Tsukasa Fushimi

Manga ecchi : Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai de Tsukasa Fushimi

Attention au terrain glissant !

Lui aussi principalement destiné à un public masculin, le genre du ecchi désigne un manga aux connotations plus ou moins poussées.

Il sert :

- aux ressorts comiques (surtout avec des personnages féminins parfois exubérants),

- à l'exploration et la découverte de son corps (de façon soft),

- ou encore de surf sur la limite légale au Japon, normalement destiné à un public de moins de 18 ans.

Les 3 types de personnages masculins dans les mangas de romance

Les archétypes de personnages masculins dans les mangas de romance sont à la fois simples et compliqués à décrire, surtout concernant le protagoniste.

Ils partagent très souvent des traits communs, mais ils peuvent plus souvent bénéficier de particularités les rendant différents.

Les différentes définitions de "-dere" (tsundere, yandere, kuudere, etc.) peuvent être utilisées pour les garçons en théorie, mais dans les faits, elles concernent surtout les filles.

Voici tout de même quelques archétypes qui ressortent.

Le garçon impopulaire dans les mangas

Garçons impopulaires de manga : Watanuki Kimihiro et Doumeki Shizuka, xxxHOLIC, Clamp

Garçons impopulaires de manga : Watanuki Kimihiro et Doumeki Shizuka, xxxHOLIC, Clamp

Les protagonistes qui sont impopulaires dans leur univers (souvent à l'école) sont très généralement ceux provenant des romances plus destinées aux garçons, qui s'accompagnent souvent d'une thématique harem.

Il devient assez rarement populaire, il acquière plus souvent un harem, des amis, si ce n'est les deux.

Le but est de créer un personnage avec lequel le lecteur pourra s'identifier, ainsi que de faire réaliser ses potentiels rêves.

Le garçon populaire dans les mangas

Garçon populaire de manga : Black Butler (Kuroshitsuji) de Yana Toboso

Garçon populaire de manga : Black Butler (Kuroshitsuji) de Yana Toboso

Non, le mec populaire n'est pas simplement le contraire de celui impopulaire dans les mangas de romance.

Il est très rarement le protagoniste, mais plutôt le "love interest" de la protagoniste féminine ! :)

Vous l'aurez peut-être compris, le manga de romance reprenant ces codes sera surtout destiné cette fois aux filles.

De la même façon que le mec impopulaire de l'école puisse rêver de sortir avec la fille populaire, l'inverse est tout autant vrai !

Le bad boy des mangas

Un manga bad boy : GTO de Tōru Fujisawa

Un manga bad boy : GTO de Tōru Fujisawa

Pouvant défier l'autorité, voire imposer la sienne, le bad boy peut tout autant être populaire qu'impopulaire.

Cet archétype peut servir de personnage secondaire (parfois gaguesque), d'antagoniste, de love interest ou de protagoniste.

Dans les deux derniers cas, le manga le mettant en scène sera surtout destiné aux filles, et il changera (souvent en s'adoucissant) au contact de la fille qui rêve d'elle ou de la fille de ses rêves.

3 mangas romantiques que les Japonais s'arrachent

Alors qu’on pourrait penser que les mangas de romance se destinent surtout aux jeunes filles, les garçons peuvent montrer beaucoup d’intérêt pour ce genre, via de nombreuses œuvres dont en voici 3 en particulier.

The Quintessential Quintuplets : 1er manga d'amour à succès

The Quintessential Quintuplets tome 2 de Negi Haruba

The Quintessential Quintuplets tome 2 de Negi Haruba

Premier de la classe, repoussant, impopulaire et endetté avec sa famille, Fūtarō Uesugi se retrouve à devenir le professeur particulier de sœurs quintuplées venant d'arriver dans son école, et qui brillent toutes dans leur échec scolaire (!).

Souhaitant les faire progresser et mériter son salaire, Fūtarō va tout faire afin de gagner leur confiance.

"Go-tōbun no hanayome" dans son nom original, compte 14 tomes au total.

Il est actuellement le manga de romance le plus populaire au Japon.

Il s'est classé 7ème dans le top Oricon de 2020 (5ème en 2019), soit le top des mangas les plus vendus dans le pays.

Kaguya-sama : Love is War, 2ème manga d'amour le plus lu

Kaguya Sama : Love is war d'Aka Akasaka tome 5

Kaguya Sama : Love is war d'Aka Akasaka tome 5

"L'amour est la guerre, le premier qui fait sa confession a perdu"

Voici la vision de l'amour de Kaguya Shinomiya, l'héritière d'un des plus grands conglomérats du Japon, et de Miyuki Shirogane, meilleur de son école venant d'une famille modeste.

Ils sont respectivement la vice-présidente et le président du bureau des élèves de l'académie Shūchiin, école réservée à l'élite du pays.

Deux êtres à l'allure parfaite, complètement fous amoureux l'un de l'autre, dont leur fierté veut faire obliger à l'autre de déclarer sa flamme.

Actuellement en cours avec une vingtaine de tomes et une adaptation animée très populaire, Kaguya-sama : Love is War se présente comme le haut du panier de la comédie romantique.

Rent-A-Girlfriend : le top 3 du manga romantique

Rent a girlfriend (Kanojo Okarishimasu) de Reiji Miyajima tome 3

Rent a girlfriend (Kanojo Okarishimasu) de Reiji Miyajima tome 3

Après que sa première petite amie ait rompu brusquement pour un autre, Kazuya Kinoshita, étudiant à l'université, déprime.

Afin de sortir de son état négatif, Kazuya décide de s'offrir les services d'une "petite amie à louer".

C'est alors que se présente à lui Chizuru Mizuhara, la petite amie à l'allure parfaite.

Après un inopportun concours de circonstances, Kazuya présente Chizuru à sa grand-mère hospitalisée comme sa véritable petite amie, la comblant de joie d'apprendre ça.

Afin de garder les apparences pour sa grand-mère, Kazuya continuera à louer les services de Chizuru, tout en faisant la rencontre d'autres filles toutes aussi attirantes les unes que les autres.

"Kanojo, okarishimasu" dans son nom japonais, possède actuellement 18 tomes, ainsi qu'une récente adaptation animée, pour un manga qui fait de plus en plus parler de lui, grâce notamment à son traitement du sujet de la location de petite amie au Japon.

Rejoignez Facebook Facebook Rejoignez Instagram Instagram
Tous les événements et concours Voir
Plat précédent Article précédent Plat suivant Article suivant
AjipandaOh, un grand Merci pour votre avis ! Bulle avisMon avis sur Ajinomoto
Vous aussi, donnez votre avis sur Ajinomoto ?

Veuillez choisir une note sur 5